corinne rozotte


Photography


Home

All rights reserved
© Corinne Rozotte 2017

Avenirs Ruraux - Vivre et Travailler en zone de grande ruralité.
Projet en Cours

Ils ont entre 18 et 34 ans travaillent et vivent dans le nord de la Bourgogne et de la Champagne (Côte-d'Or et notamment le Châtillonais, l'Yonne, la Haute Marne) autrement dit dans des zones de grande ruralité.
Avec près de 15 % de la population active au chômage la plupart des jeunes de ces régions partent vivre dans les centres urbains de Bourgogne ou d’ailleurs.
Qui sont alors ceux qui restent ? Qu’y font-ils ? Qui est cette jeunesse finalement invisible aux
yeux du paysage médiatique français ?
C’est ce que ce projet photographique se propose de traiter en montrant ces jeunes ruraux dans leur environnement professionnel et dans leur milieu de vie quotidien baigné de cette ruralité aux vastes étendues de champs, de bois et de forêts.
Des images qui dessinent l’avenir d’une région où les notions de territoire, de terroir et d'environnement sont plus que jamais d’actualité dans cette France des campagnes toujours en mouvement.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_JulieHotesseDeCaisse-8012.jpg

Julie, 25 ans, hôtesses de caisse en CDI depuis 5 ans dans une grande surface de Châtillon-sur-Seine, vient du milieu ouvrier.
Mère d’une petite fille en bas âge, elle ne se dit pas affectée par la séparation récente avec le père de son enfant et se sent bien dans sa vie présente à la campagne. Née à Dijon, ses parents sont, dès ses 2 ans, venus vivre dans leur village actuel d’une soixantaine d’habitants, voisin de la petite commune où Julie vit maintenant seule avec sa fille à 10 minutes en voiture du supermarché.
Un Bac Pro SPLV (Service de Proximité et Vie Locale) en poche, elle avoue ne pas avoir grande attirance pour le « social » maintenant qu’elle se sent bien dans son travail après avoir voulu en partir à cause de débuts difficiles. Aujourd’hui, elle commence tous les jours à 5h pour faire la mise en rayon des produits, puis de 9h à midi, elle devient hôtesse de caisse.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Laignes-5982-2.jpg
Laignes (21), commune de 800 habitants
 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_CarolinePompier-8127.jpg

Caroline, 25 ans, est depuis 3 ans Aide-soignante en chirurgie viscérale au centre hospitalier de Semur-en-Auxois. Elle est aussi Pompier volontaire au centre de secours de Laignes, commune de 800 habitants où elle vit avec sa mère et sa grand-mère mais dont elle n’est pas originaire puisqu’elle est née à Paris. C’est dès l’âge de 8 ans, qu’elle est venue vivre dans cette commune avec sa mère qui travaille dans le secteur informatique. Après avoir passé un BAC ES à Châtillon-sur-Seine, elle a d’abord travaillé dans une maison de retraite comme Agent hospitalier pendant 2 ans puis, comprenant qu’elle n’y est pas à sa place, elle retourne à l’école pour une année et devient Aide Soignante.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Gigny-7183.jpg
© corinne rozotte, 2016
 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Villemervry-4671-2.jpg

Marie-Claude, 35 ans, agricultrice sur une exploitation familiale de vaches laitières de Haute-Marne. Elle s'est associée avec son oncle en GAEC et a repris la ferme de ses parents, maintenant retraites mais qui continuent à l'aider quotidiennement, notamment pour la traite du troupeau d'une cinquantaine de vaches dont le lait est labellisé pour la fabrication du fromage AOP de Langres. Son BAC agricole en poche, Marie-Claude n'a jamais voulu faire autre chose. Son indéfectible sourire aux lèvres, c'est sans compter son temps qu'elle travaille dur tous les jours de la semaine sur son exploitation mais également dans une autre ferme des environs, pour pouvoir boucler les fins de mois et rembourser les prêts bancaires liés à la modernisation de son exploitation.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Cassandra Routier-6747.jpg

Cassandra, 18 ans, serveuse en apprentissage dans un Routier de Cote d Or.
C est aux Templiers, le Routier de Coumlier-le-Sec, commune du Chatillonais, que Cassandra, travaille depuis un an dans le cadre de son CAP Cafe-Brasserie.
Fille d agents communaux, Cassandra est nee dans le village ou elle travaille aujourd hui. Elle pense ensuite completer sa formation par une mention « Sommelier » et semble avoir trouve sa voie, tant elle prend a coeur son nouveau metier.
Frederique, la gerante du Routier, est tres contente de son travail notamment pour son sens du contact. Toujours souriante, chaleureuse, rapide et efficace, elle se montre tres attentionnee avec les clients, chauffeurs routiers pour la plupart.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Countryside-6403.jpg
© corinne rozotte, 2015
 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Charbon-7120 copie.jpg

Johnny, 25 ans, chef de four dans une usine de carbonisation (fabrique de charbon de bois) en service depuis 1860 et qui appartient de fait au patrimoine industriel français. C est grace à son père, ouvrier dans cette même usine depuis près de 35 ans que Jonnhy y travaille lui aussi depuis maintenant 7 ans. Avec un Bac Pro de paysagiste et un BEP de bucheron, il n'a pas trouve de travail aux alentours mais semble aujourd'hui satisfait de cet emploi dans son village natal de Leuglay ou il vient d acheter a credit une maison ou il vit avec ses parents et située à moins d'un kilomètre de l'usine...

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Charbon-0180.jpg

Usine de carbonisation de Leuglay (21)

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Megane-5698.jpg

Mégane, 23 ans, esthéticienne à Laignes, commune de Côte-d'Or de 800 habitants. Originaire des environs, ses parents sont salariés dans la vigne. Munie d’un BTS Esthétique-Cosmétique, elle vient d’ouvrir à son compte un institut de beauté sur la place de la commune de 800 habitants où elle vit avec Jérémi, son compagnon, salarié agricole dans une exploitation de vaches laitières. Si deux ans auparavant, elle avait déjà commencé à exercer à son domicile, aujourd’hui l’agenda de ses RDV se porte plutôt bien.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Jeremi-5798_v2.jpg

Jérémi, 25 ans, salarié agricole dans un élevage de vaches laitières de 200 bêtes. Ses parents sont céréaliers dans les environs mais Jérémi a choisi d’être éleveur pour la proximité avec les animaux.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Jeremi Megane-7572.jpg

Jérémi, 25 ans, salarié agricole dans un élevage de vaches laitières de 200 bêtes. Ses parents sont céréaliers dans les environs mais Jérémi a choisi d’être éleveur pour la proximité avec les animaux. Il vit avec Mégane, 23 ans, originaire elle aussi des environs. Ses parents sont salariés dans la vigne. Munie d’un BTS Esthétique-Cosmétique, elle vient d’ouvrir à son compte un institut de beauté sur la place de la commune de 800 habitants où ils habitent. Si deux ans auparavant, elle avait déjà commencé à exercer à son domicile, aujourd’hui l’agenda de ses RDV se porte plutôt bien.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_YannickJustine-6348.jpg

Yannick, 21 ans, éleveur de vaches laitières est associé avec son père en GAEC sur l’exploitation familiale qui a la particularité d’être équipée d’un robot de traite et dont le lait est labellisé pour le fromage d’ Epoisse. Une plus-value non négligeable en ces temps de crise pour les éleveurs en conventionnel.
Dans le village de 200 habitants où est installée sa ferme, il vit en couple avec Justine, 23 ans, dont le père est agriculteur dans un village à une quinzaine de kilomètres. Justine est infirmière, elle vient de signer un CDI au service des Urgences de l’hôpital de Châtillon-sur-Seine, commune de 5500 habitants, très touchée par le chômage mais qui demeure la plus peuplée de Haute Côte-d’Or. Yannick et Justine se sont rencontrés au collège, ils ont passé deux ans ensemble à Auxerre pour leurs études respectives.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Portrait Eleveurs GS-6956-2_v2.jpg

Yannick, 21 ans, éleveur de vaches laitières associé avec son père en GAEC sur l’exploitation familiale.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_PaysagesCampagn-6447.jpg
©corinne rozotte,2016
 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Justine Infirmiere-7822-2_v2.jpg

Justine, 23 ans, infirmière, vient de signer un CDI au service des Urgences de l’hôpital de Châtillon-sur-Seine, commune de 5500 habitants, très touchée par le chômage mais qui demeure la plus peuplée de Haute Côte-d’Or.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_PaysagesCampagn-7876.jpg
© corinne rozotte, 2016
 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_DamienSalomon-6856.jpg

Damien, 31 ans, fils et petit fils d’agriculteurs et d’eleveurs dans le Chatillonais, est depuis 8 ans salarie agricole chez un important cerealier cultivant 420 hectares de cultures conventionnelles (principalement blé, orge, colza). Avec en poche un Bac Pro et un BTS de Production et Technologie végétale, il est parfaitement autonome dans son travail et ses patrons (deux associes) le laissent la plupart du temps gérer seul l’ensemble de leurs terres agricoles.
Sa petite amie est quant à elle professeur d’agronomie dans un lycee agricole.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Melanie Enseignante-7673.jpg

Melanie, 24 ans, professeure d’agronomie et Assistante d’éducation au lycée agricole de Châtillon-sur-Seine.
Mélanie vient d’une famille d’agriculteurs des environs, elle est la soeur de Jérémi. Munie d’un Master Foret, Agronomie, Gestion de l’environnement (FAG) obtenu à la FAC de Nancy et d’une licence de biologie à la Fac de Dijon, elle ne souhaitait pas particulièrement travailler dans l’enseignement, mais n’a pour l’instant pas trouvé d’autre emploi dans le Châtillonnais où elle a décidé de vivre depuis sa rencontre avec Damien il y a 3 ans.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_PaysagesCampagn-7905.jpg

Châtillon-sur-Seine, 5500 habitants, ville de Haute Côte-d'Or la plus peuplée

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Julie Sabrina Intermarche-7776.jpg

Julie, hôtesse de caisse

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Julie Sabrina Intermarche-7711.jpg

Châtillon-sur-Seine

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_SabrinaHotesseDeCaisse-7990.jpg

Sabrina, 27 ans, hôtesses en CDI depuis 5 ans de caisse dans une grande surface de Châtillon-sur-Seine. Elle habite à une vingtaine de kilomètres de son lieu de travail, chez ses parents salariés dans une grande maison de Champagne.
Elle qui a vécu six mois à Paris avec son petit ami de l’époque aimerait aujourd’hui quitter cette campagne trop morne à son goût et faire une formation pour devenir Ambulancière.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Marie Banque2792.jpg

Marie, 22 ans, est conseillère bancaire, dans une agence de Châtillon-sur-Seine où elle vient de décrocher un CDI. Cette jeune femme, originaire d une petite commune des environs est ainsi revenue vivre dans son village natale, après avoir passé trois années à Dijon pour obtenir son BTS tourisme, secteur dans lequel elle n’a pour le moment pas trouvé de travail. Elle continue néanmoins à passer la plupart de ses week-ends avec ses amis...à Dijon, comme une forme d’équilibre avec sa vie professionnelle à la campagne.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_French countryside-0058.jpg
 
 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_ThibaultMars-6287.jpg

Thibault, 21 ans, est installé à son compte depuis 6 mois comme Arboriste-Grimpeur et Elagueur dans la commune de Laignes dont il est originaire. Il va bientôt s’installer avec sa petite amie, fleuriste à Troyes qu’il a rencontré sur Internet. Fier de son métier, ce sont ses parents et notamment sa mère, qui tient un salon de coiffure dans la même commune, qui l’ont encouragés à dépasser ses difficultés scolaires rapidement surmontées dès qu’il est sorti du système d’enseignement général pour obtenir CAP, BEP et CS (Certificat de Spécialisation) en Travaux Paysagers, Travaux Forestiers et Taille et Soins aux Arbres.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_ThibaultMars-6327.jpg

Thibault

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_BoisBettyRomain-6620.jpg

Betty, 24 ans, commis de coupe dans une entreprise forestière de bois de trituration de Châtillon-Sur-Seine.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Mathilde eleveuse-6674.jpg

Mathilde, 23 ans, éleveuse de chiens, vit a Arthonnay, le petit village de l Yonne où elle est née.
Apres son Bac Pro, Elevage Canin et Felin, Mathilde s’est installée il y a quatre ans en association avec sa tante pour elever quelques soixante dix beaucerons, des cockers (anglais et americains) et quelques chiens de chasse (des griffons). A son compte, elle gère egalement un salon de toilettage, une pension canine, de la vente d accessoires et d aliments pour chiens.
Passionnée par son metier, ce ne sont pas moins de six cockers qui l accompagnent quotidiennement. Fréquentant tres peu les gens de son âge extérieurs au monde canin, elle n a presque jamais pris de vacances, supportant mal d’être séparée de ses chiens.
Elle vit neanmoins avec son compagnon, commercial dans une societe de produits agricoles phytosanitaires, qui aime forcement les chiens !!
Le monde canin, Mathilde est, comme elle le dit elle-meme, « tombee dedans quand elle etait petite ». Il y a cinquante ans, sa grand-mere avait deja cree un elevage de beaucerons, reprit ensuite par la mère de Mathilde qui a alors quitté son poste de secrétaire de direction.
De nombreux week-end par an, elle participe a des concours d exposition canine dans toute la France. Il y a peu son cocker americain a remporté le championnat de France devant 7000 autres chiens ! L ambiance entre les participants à ces concours est très concurrentielle et la forte personnalité de Mathilde n est sans doute pas étrangère à cette victoire, qui n'est ni la premiere et sans doute pas la dernière.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Sylvie-4408.jpg

Sylvie, 34 ans, ancienne enseignante et directrice d'école vient de réaliser son rêve d'enfant en créant sa chèvrerie dans un village de Haute Marne d'une trentaine d'habitants situé à moins de 40 kilomètres de Dijon. Elle fait maintenant partie de ces nouveaux paysans et petits producteurs défenseurs d une agriculture biologique de qualité et de proximité (respect des animaux, respect de l environnement).
Pour mener à bien son entreprise et percevoir les aides publiques, elle a passé un Brevet Professionnel de responsable d'exploitation.
Le petit matin, vers 5 h est le moment de la journee qu elle prefere quand elle va chercher ses 32 chèvres laitieres dans le champ où elles ont passé la nuit pour commencer la traite du matin. Avec environ 60 litres de lait par jour, elle produit 60 fromages moulés a la louche et certifies biologiques qui sont distribués sur les marchés environnants et dans quelques magasins bio de producteurs.
A terme son objectif est de s'associer avec son compagnon et de devenir totalement indépendants en produisant notamment leur propres céréales pour subvenir aux besoins du troupeau de chèvres.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Thomas-7285.jpg

Thomas, 20 ans, est salarié agricole dans une exploitation de deux cents vaches laitieres de race Prim’Holstein. Son Bac Pro en production animale en poche puis son BTS dans la meme filiere, il vient d etre engage dans ce GAEC familial depuis 7 mois. Contrairement a la plupart des jeunes agriculteurs, il ne vient pas du milieu agricole, ses deux parents sont employes a la Poste. Mais Thomas, ne s’imaginait pas du tout « travailler dans un bureau » et l idee de passer du temps a conduire un tracteur comme le font les cerealiers l ennuyait, alors il a choisi l elevage et s est installe dans une commune du Chatillonnais d une trentaine d habitants entre champs et bois.

 
http://www.corinnerozotte.net/files/gimgs/th-81_Countryside-7537.jpg
© corinne rozotte, 2016